• Le temps à ne pas égarer

    Il n’y a pas de temps à perdre,

    Que de soleil sur tes longs cils !

    Que de sourires sous la pluie fine

    Et de chagrins abandonnés !

    De lendemains ensorcelés

    Des souvenirs vécus, créés.

    Il n’y a pas de temps qui perde

    Nos beaux jours pour les oublier

    Tout juste la brise qui sème

    Sur tes cheveux des fleurs dorées

    Et le bonheur dans le regard

    Illuminant les jours fêtés.

    Il n’y a pas de temps à perdre !

    Dans les innombrables hasards

    S’échouent les restes d’amitiés,

    De nos rires sous les pluies d’été.

    Non je n’ai pas le cœur à perdre

    Parmi le temps ou la poussière

    L’affection des personnes aimées

    Je les garderai toutes entières

    Au présent, futur et passé.

     

    à Aurélie.

    « Créature de mon coeur (dédié à mon chat)Un pluvieux 27 mai »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :